Les collections
en réserve
L'herbier ancien
Accueil > collection botanique

Actuellement, l'herbier du Muséum Requien renferme environ 400.000 échantillons, ce qui le place au 5° rang des herbiers de France (après Paris, Montpellier, Autun et Clermont-Ferrand).
A lui seul, le legs Requien, augmenté par son continuateur Maurice Palun, totalise près de 200.000 spécimens de toute provenance. Il constitue avec l'herbier Loiseleur-Deslongchamps, l'herbier Jean-Henri Fabre et l'herbier John Stuart-Mill le fonds ancien.
Le nouveau fonds a été constitué par des apports divers :
- dons d'herbiers de botanistes régionaux tels Escoffier, Gimet, Van Houcke, Deydier, Joessel, Georgel, Veilex, Germand, etc.
- échanges avec d'autres centres, notamment le Caire, Chicago, Los Angeles, Société d'échange des plantes vasculaires etc.
- récoltes du personnel du Musée (jusqu'en 1979).
- achats : herbier médicinal du XVIIIème , Herbier des algues du Finistère.

Le fond ancien

Herbier Requien
Il contient 1.106 liasses, soit environ 200.000 échantillons du Midi de la France, de Corse (au moins 50 liasses), de Grèce et de Crète. Inventaire manuscrit par familles. Il renferme de très nombreux types.
Herbier Palun
Maurice Palun ( ? - 1866). Botaniste local. Collaborateur puis successeur d'Esprit Requien. Conservateur du Musée Requien jusqu'en 1866, année de sa mort. Auteur d'un «Catalogue des Plantes phanérogames qui croissent spontanément dans le territoire d'Avignon et dans les lieux circonvoisins» publié en 1867 par la Fondation Calvet.
Les plantes récoltées par Maurice Palun sont intimement mêlées à celles de Requien, de sorte qu'il est impossible de connaître l'importance exacte de son apport personnel.

Herbier Loiseleur-Deslongchamps
Jean Louis Auguste Loiseleur-Deslongchamps (1774-1849) était physicien et botaniste. Il est l'auteur, entre autres, du célèbre ouvrage botanique «Flora gallica» (1806-1807). L'herbier qu'il a constitué contient tous les types qu'il a décrit. Il était aussi libraire à Paris et ami d'Esprit Requien à qui il vendit de nombreux ouvrages ainsi que son fameux herbier.
Très important herbier (102 liasses = environ 25.000 échantillons) renfermant de nombreux types taxonomiques et les plantes de toute la France. Fichier spécifique.
Herbier Jean Henri Fabre
Il comporte deux liasses des récoltes effectuées par Jean-Henri Fabre en 1871 et 1872 dans la région d'Orange (Vaucluse). 80 espèces y sont conservées dont 8 jamais signalées pour le département. La présentation, l'étiquetage et les déterminations sont remarquables.
Herbier John Stuart-Mill
John Stuart-Mill, né à Londres en 1806 et mort en 1873. Il avait fixé son domicile dans la banlieue Est d'Avignon, près de la tombe de son épouse, Harriet Taylor.
Ce célèbre philosophe et économiste anglais était un excellent botaniste. Ami du naturaliste Jean-Henri Fabre, il avait projeté avec ce dernier la publication d'une Flore du département de Vaucluse. Le petit herbier légué au Musée Requien avait été constitué en vue de la réalisation de ce projet qui ne vit jamais le jour.
Herbier de plantes du Vaucluse : 8 liasses = environ 1.000 échantillons. Fichier des provenances. Quelques plantes extra-vauclusiennes (de nombreux échantillons récoltés par John Stuart-Mill se trouvent dans l'herbier Escoffier).
Plantes Cryptogames de France
Edité par J.B.H.J. Desmazières, Lille, 1825-1851. 2 000 échantillons en bon état Stirpes Cryptogamae Vogeso-Rhenanae (herbier de Cryptogames vosgiens et rhénans)
Edité par Mougeot, Nestler et Schimper. Bruyères, 1810-1843. 1200 échantillons généralement bien conservés. Index Lichenes Helvetici Exsiccati (herbier de Lichens de Suisse)
Edité par L.E. Schaerer, Berne, 1842-1847. 22 fascicules en 11 volumes reliés, en boîtes carton. 550 échantillons. Index

© 2004 Museum d'Histoire Naturelle d'Avignon, musée Requien - France.