Les conservateurs
du Museum
Requien
Accueil > Historique
Jacky Granier
Conservateur au Muséum Requien (de 1978 à 1991)
Né en 1930 au Grau-du-Roi (Gard), Jacky Granier est, dès sa jeunesse un fervent familier du Muséum Requien et suit les séances pédagogiques organisées par Léon Germand. Autodidacte, ses connaissances couvrent l'ensemble du monde des Sciences naturelles et de l'Archéologie. Ses compétences lui valent de recevoir le prix de Faucher et d'être promu au grade d'Officier des Palmes Académiques.
Correspondant de la Direction des Antiquités, il est nommé assistant (1973), puis conservateur d'Etat du Muséum Requien (1978). Il est l'auteur de 146 publications scientifiques sur la malacologie, l'ichtyologie, la paléontologie, la préhistoire, l'époque romaine et l'Antiquité tardive. En 1966, il décrit un nouvel Echinide du Pliocène : Pentacrinus penezi, dont le type est conservé au Muséum Requien. Ses catalogues sur les «Mollusques marins et saumâtres» et les «Poissons du Sud-Est de la France» sont des références incontournables. Disparu en 1991, il laisse de nombreux travaux non publiés que la Société d'Etude des Sciences naturelles de Vaucluse a pris en charge. Un catalogue des «Sélaciens du Sud-Est de la France» est en cours de publication. Jacky Granier était aussi un excellent dessinateur ce qui lui valut entre autres d'illustrer «L'armorial des communes de Vaucluse».
Le Muséum Requien lui est redevable de la réouverture officielle des salles publiques d'exposition (1980) et de la création des premières expositions permanentes : «Géologie vauclusienne», «Flore et faune vauclusienne». La partie consacrée à la faune est toujours en place. Il est le premier conservateur à avoir diffusé auprès du public l'importance scientifique des collections et de la bibliothèque du Muséum Requien.
Après sa mort, ses collections malacologiques et paléontologiques ont été offertes par sa famille au Muséum Requien.
© 1999 - 2008 Museum d'Histoire Naturelle d'Avignon, musée Requien - France.