Museum Avignon
Publication scientifique
Accueil > Exposition itinérante > Climat en péril
Le réchauffement va modifier le cycle de l'eau
Comme nous vivons sur une sphère, il fait beaucoup plus chaud à l'équateur qu'aux pôles, où les rayons du soleil arrivent obliquement et se répartissent sur une plus grande surface.

L'excès de chaleur reçue à l'équateur est redistribué vers les pôles par deux masses fluides qui circulent tout autour du globe : l'atmosphère et l'océan.


Véritable thermostat planétaire, le couple atmosphère-océan agit de concert, en échangeant continuellement de la chaleur et de l'eau sous forme de vapeur et de pluie.

En tout point du globe, température et cycle de l'eau sont ainsi intimement liés. Le réchauffement de la planète aura donc des répercussions sur l'évolution des nuages et le régime des pluies à la surface de l'ensemble du globe.

© Double hélice
© 2000 - 2007 Museum d'Histoire Naturelle d'Avignon, musée Requien - Museum PACA - France.