Museum Avignon
Publication scientifique
Accueil > Exposition itinérante > L'ours brun
Ours brun, ours des cavernes une parenté génétique.
Ours brun, ours des cavernes une origine commune.
La théorie phylogénétique classique fait dériver l'ours brun et l'ours des cavernes de l'ours étrusque qui vivait il y a environ 2 millions d'années. Mais une autre hypothèse considère l'ours brun comme l'ancêtre de l'ours des cavernes.

L'Asie est vraisemblablement le centre d'origine de l'espèce qui immigre en Europe occidentale il y a environ 500.000 ans (Pléistocène moyen). Elle a côtoyé successivement l'ours de Deninger et l'ours des cavernes ainsi que l'ours noir du Tibet (ou ours à collier).

Une importante variabilité populationelle s'observe tout au long de son histoire évolutive.
Aire d'extension de l'ours des cavernes d'aprés " Pleistocene mammals of Europe " par B. KURTEN (1968).
La phylogénie moléculaire de l'ours brun.
L'ours brun est l'Ursidé qui a la plus large distribution géographique et qui est donc le plus variable.
Ainsi 232 sous-espèces sont reconnues en 1953.
La systématique est aujourd'hui simplifiée : 7 à 8 sous-espèces sont admises par les zoologues.

Les parentés génétiques entre différentes populations d'Amérique du Nord et d'Europe ont été estimées à partir de séquences d'A.D.N. mitochondrial.

Quatre clades sont distingués avec les lignées :
- de l'Europe,
- des îles du sud-est de l'Alaska,
- du nord et de l'est de l'Europe jusqu'en Asie et en Amérique du Nord,
- du Sud du Canada, du Montana, du Wyoming et de l'Idaho.

En Europe, trois blocs sont différenciables :
- Europe de l'ouest (Pyrénées, Norvège, sud de la Suède),
- Europe méridionale (Abruzzes, Trentin, Slovénie, Croatie, Bosnie, Grèce et Bulgarie),
- Europe de l'Est et du Nord (Roumanie, Russie, Estonie, Finlande, nord de la Suède (Laponie) et Karélie).
Squelette d'un ours des cavernes.

Squelette d'un ours brun.

Ours brun. Photo. : P. ORSINI M.H.N. Toulon.

Ours à collier. Photo. : P. ORSINI M.H.N. Toulon.

Panda. Photo. : B. Goossens.

Ours polaire. Photo. : P. ORSINI M.H.N. Toulon.
Schéma résumant les rapports de parenté de l'ADN mitochondrial entre 13 populations d'ours brun ;
l'Ours noir d'Amérique a été ajouté pour comparaison.
Modifié d'aprés "Mitochondrial DNA polymorphism, phylogeography, and conservation genetics of the brown bear Ursus arctos in Europe". 1994. Par P. Taberlet & J. Bouvet.
Ce projet a été co-financé par l'Europe (Fonds Européen de développement régional).
© 2003 Museum d'Histoire Naturelle d'Avignon, musée Requien - Museum PACA - France.