Museum Avignon
Publication scientifique
Accueil > Exposition itinérante > L'ours brun
L'ours des Pyrénées.
La disparition de l'ours des Pyrénées.
Entre 1890 et 1990, sur un total de cent vingt-trois ours, vingt huit animaux disparaissent des Pyrénées centrales sans qu'il soit possible de déterminer la cause de leur mort et cinq sont trouvés morts pour des causes supposées naturelles. Quatre-vingt dix ours (73 % de l'effectif) ont été éliminés par l'Homme (poisons, capture d'oursons, tir au fusil, piégeage).

Au début du XIXème siècle, l'ours brun est présent dans toutes les parties montagneuses des Pyrénées. En 1880, il régresse de l'Aude, des Pyrénées-Orientales, de l'Ariège et des Hautes-Pyrénées.

La population pyrénéenne se réduisait à quinze animaux en 1991 et en 1996 à cinq individus localisés dans la partie occidentale de la chaîne (Béarn, principalement vallée d'Aspe et d'Ossau, en Espagne dans les provinces d'Aragon et de Navarre), dans une aire restreinte à 100.000 ha environ.

Taux de reproduction faible, fécondité liée à la disponibilité de la nourriture, dérangements liés à la pénétration humaine, fragmentation des milieux et chasse sont les principaux éléments ayant participé au déclin de l'ours.
Aire de distribution de l'ours brun en France dans les années 1985.
D'après " L'ours (Ursus arctos, Linnaeus, 1758)"
par J.- M. PARDE et J.- J. CAMARRA (1992, S.F.E.P.M. éditeur).
Aire de distribution de l'ours brun en France vers 1990.
D'après " L'ours (Ursus arctos, Linnaeus, 1758) "
par J.- M. PARDE et J.- J. CAMARRA (1992, S.F.E.P.M. éditeur).
Protection de l'ours brun
Face au danger de disparition de l'ours brun dans les Pyrénées, dernier bastion de l'espèce, l'interdiction de sa chasse est décrétée en 1940. Sous la pression des bergers, les battues sont réhabilitées en 1951. L'indemnisation des dégâts limite en 1957 la chasse dont l'arrêt date de 1958. Il ne sera effectif qu'en 1972.

L'inscription de l'ours brun sur la liste des espèces protégées a lieu en 1979. L'espèce figure sur les arrêtés du 17 avril 1981, du 22 juillet 1993 et du 10 octobre 1996 fixant la liste des mammifères protégés sur l'ensemble du territoire français.

Par ailleurs, au niveau international, l'ours brun figure sur :
- la Convention de Berne qui le considère comme une espèce strictement protégée,
- la Convention de Washington qui l'inclut dans les espèces qui pourraient être menacées d'extinction si le commerce des spécimens n'était pas soumis à une réglementation stricte,
- la Directive Habitats qui l'inclut dans les espèces prioritaires,
- la Catégorie UICN.

L'ours brun est donc une espèce largement protégée.
Piège à ours. Photographie : Arthus.
Ce projet a été co-financé par l'Europe (Fonds Européen de développement régional).
© 2003 Museum d'Histoire Naturelle d'Avignon, musée Requien - Museum PACA - France.