Museum Avignon
Publication scientifique
Accueil > Exposition itinérante > L'ours brun
L'homme et climat. La révolution Néolitique.
L'homme et le climat
Les diverses oscillations climatiques sévères et rapides qui clôturent les temps glaciaires (Pléistocène), ont provoqué en Provence, comme dans le reste du monde, des transformations de l'environnement.
Elles ont eu pour conséquence une modification des associations animales allant vers un appauvrissement graduel de la grande faune avec notamment disparition des herbivores et des carnivores de grande taille ainsi que des espèces de climat froid et sec.

Les extinctions et la redistribution des aires géographiques des espèces sont liées au déséquilibre climatique.
Mais la part de l'Homme dans les changements de faune n'est sûrement pas négligeable :
par l'augmentation de ses effectifs, son activité prédatrice (chasse) et ses actions de déforestation liées à l'extension de l'agriculture, il a accéléré les processus d'élimination des populations animales en déséquilibre écologique.
La révolution Néolithique
L'influence de l'Homme sur son environnement n'est effective qu'à partir de "la Révolution néolithique" (de 4.500 ans à 7.500 avant nos jours).
La phase climatique qui préside à ce bouleversement est celle de l'Atlantique, au climat chaud et humide.

L'Homme découvre la domestication de l'environnement végétal (agriculture) et animal (élevage), passant ainsi de l'économie du chasseur-cueilleur nomade à celle d'un sédentaire agriculteur et éleveur : il devient producteur de sa subsistance.

En Provence, la grande faune sauvage comporte le loup, le renard ,le lynx pardelle, le chat sauvage, la martre, la fouine, le blaireau, la loutre, le sanglier, le cerf élaphe, le chevreuil et le grand boeuf sauvage.
Dans les Alpes et ses bordures ainsi que sur quelques hauts reliefs de la Provence occidentale, tels le Mont Ventoux et la Sainte-Baume, s'observent l'ours brun, le bouquetin et le chamois. Très probablement la belette et le putois devaient être présents mais, pour l'instant, aucun site de cette période n'a livré leurs restes.

Bouquetin des Alpes. Photo. : J. - P. Crampe - Parc Naturel Régional des Pyrénées.

Tête d'ours gravée - PECH-MERLE. Photo. : Edition du Castelet-Delon..

Cerf élaphe. Photo. : P. Orsini - M.H.N. Toulon.

Flèche en bronze dans sternum de chamois. (Mont Ventoux). Photo. : T. Stocklé.

Chamois. Photo. : J. - P. Crampe - Parc Naturel Régional des Pyrénées.
Ce projet a été co-financé par l'Europe (Fonds Européen de développement régional).
© 2003 Museum d'Histoire Naturelle d'Avignon, musée Requien - Museum PACA - France.